Actu ARTICLES ROUE LIBRE

“LA VIE DES NOIR.E.S COMPTE” enfin à Montréal.

Depuis hier vous pouvez admirer la version finale de la fresque LA VIE DES NOIR.E.S COMPTE sur Sainte-Catherine entre les rues Saint-Hubert et Saint-André. Un projet artistique d’envergure initiée par le Gala Dynastie en collaboration avec le collectif NEVER WAS AVERAGE. 

La direction artistique de la fresque a été assurée par Niti Marcelle Mueth, c’est également elle qui a rempli le I dans VIE. Les 17 autres lettres ont été remplies par des artistes locaux dont voici les noms :

L : Marc-Alain Félix

A : Lana Denina

V : @TEENADULT, l’artiste derrière le design graphique de OCCUPY THE HOOD

I : Niti Marcelle Mueth

E : Michaëllee Sergile et @Anything_but_French aka @YARIJEY_design

D : D.Mathieu Cassendo

E : Kando

S : Gala Dynastie et bénévoles.

N : @Maliciouzart

O : Carl-Philippe Simonise

I : AXL SUICIDAL

R : @GLOWZI

E : @MINS88_

S : EELISE_NDRI

C : Anastasia Erickson et Aeri

O : Franco E.

M : Awa Asherah Banmana

P : Marie Denise Douyon

T : Michaëlle Sergile et @Anything_but_French aka @YARIJEY_design

E : Les enfants de la garderie Lasalle et le public.

Privé du Festival Mural en cette année de Covid, les Montréalais peuvent se réjouir ils ont une oeuvre d’art toute fraîche, originale et engagée. La fresque qui est située dans le village ne sera pas permanente. Dépêchez-vous d’aller apprécier le travail de 18 artistes aidés par des bénévoles.

“La vie des noir.e.s compte” ou “Black Lives Matter”, mais pourquoi ? C’est une question que m’a posée un petit garçon blanc hier lorsque j’étais devant la fresque. Pourquoi juste une fresque j’aurais voulu lui répondre. Toutes les initiatives et manifestations en l’honneur des noir.e.s à Montréal ont été lancées par des organismes ou des collectifs d’artistes. Pensez notamment à OCCUPY THE HOOD dont le documentaire est disponible sur IGTV.

Même si la mairesse Valérie Plante est passée faire des photos avec les artistes devant la fresque, les mesures et actions concrètes prises par la ville pour montrer à quel point “La vie des noir.e.s compte” se font toujours attendre. Une fresque dans le village gay, c’est très cool. Mais ce message aurait également besoin d’être entendu et lu par d’autres communautés à travers la ville.

https://www.instagram.com/p/CCruV6KHYrx/

Commentaires

Commentaires

ty
kj
Alpha Moody
La curiosité est souvent jugé à tort comme un défaut. Mais il en faut pour accomplir quoi que ce soit. En se posant les bonnes questions, on prend le bon chemin. Grâce à Natchav, j’ai l’opportunité de vous donner des réponses, mes réponses basées sur des décennies d’expérience de spectateur. J’ai lu, vu et entendu trop de choses pour garder le silence … Et la quête vers la connaissance continue sur Natchav !