#WCW ROUE LIBRE

Women Crush Wednesday : Rose McGowan, Alyssa Milano & Tarana Burke.

Le mercredi à Natchav c’est Women Crush Wednesday, et on décide de mettre en valeur des femmes qui nous marquent. Cette semaine c’est un trio, non ce ne sont pas les soeurs Halliwell même si deux d’entre elles sont à l’honneur ici.

En cette semaine dominée par l’affaire du producteur américain dont le nom ne mérite pas d’être prononcé ici, il a été difficile de choisir. Nous aimerions pouvoir rendre hommage à toutes ces femmes victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles, mais cette semaine c’est Rose McGowan, Alyssa Milano et Tarana Burke qui repartent avec cet honneur. Les anciennes sœurs Halliwell à la télévision, et l’activiste d’origine afro-américaine tentent de pousser le débat hors de Hollywood et de délier les langues des femmes partout dans le monde. Elles unissent leurs forces via les réseaux sociaux cette fois-ci, pour se battre contre une autre Source du Mal.

Rose McGowann et Alyssa Milano tentent de libérer la parole des femmes victimes d’agressions sexuelles à travers le monde en commençant par les réseaux sociaux. Quelques jours après la sortie de l’article du New York Times qui a ouvert les yeux du public et ruiné la carrière d’un des producteurs les plus puissants de Hollywood, Rose McGowan ne s’est pas privée sur Twitter pour l’accuser clairement de viol. Le co-créateur de Miramax et producteur qui peut s’associer de près ou de loin à une soixantaine d’Oscars est un violeur. Elle ne s’arrête pas là, et dénonce toute l’hypocrisie et la lâcheté des autres hommes de Hollywood qui ont joué l’ignorance, ou même menti pour protéger leur relation avec un producteur qui peut faire et défaire des carrières. L’ampleur de la situation montre clairement que les complices sont nombreux.

Son travail était fait néanmoins, après elle, ce sont plusieurs dizaines d’autres actrices qui ont témoigné des agressions dont elles ont été victimes. Inutile pour nous de vous faire une liste, mais notons que en 1997, on retrouve un procès ou Mme McGowan a reçu 100,000$ de la part du producteur oscarisé dans un règlement à l’amiable. Le comportement du producteur n’était un secret pour personne dans le petit monde de Hollywood et il était temps que le public soit conscient de la situation. En plus de la réputation du producteur, des indices avaient quand même été parsemés au fil des années … Entourage, 30Rock et Seth MacFarlane savaient de quoi ils parlaient …

Après Rose McGowan donc, c’est Alyssa Milano qui a fait prendre une autre ampleur à toute cette controverse. L’hashtag #MeToo ou #MoiAussi, n’est pas né dimanche, mais depuis il est partout. Tarana Burke qui a lancé le mouvement il y de cela plusieurs déjà années, est  directrice d’un centre pour jeunes filles à Brooklyn qui lutte pour l’égalité des sexes. Son organisation travaille essentiellement avec les jeunes filles noires américaines. L’ampleur de #MeToo et les témoignages qui s’y accompagnent vont dans le sens du combat de Tarana Burke, aider les victimes d’agressions sexuelles. Dans trop de situations, les victimes gardent le secret sur leurs agressions. L’isolement, le sentiment de honte, la vulnérabilité et la peur rendent la vie des victimes encore plus compliquée. Personne ne devrait avoir à vivre cette situation seule, c’est l’objectif du #MeToo de Tarana Burke et Alyssa Milano, montrer aux autres victimes qu’elles ne sont pas seul, et leur permettre de bénéficier du soutien dont elles méritent.

Les réseaux sociaux peuvent s’avérer très bénéfique quand ils sont bien utilisés, prenez conscience des #MeToo ou encore #balancetonporc qui apparaîtront dans vos fils d’actualités. La situation est loin de se limiter à un riche producteur hollywoodien, loin de là, et il était grand temps que les langues se délient.

 

L’objectif désormais est donc de changer les mentalités vis-à-vis du harcèlement et ses dérives. Finis l’époque où les victimes devaient se cacher. Finis l’époque dans laquelle l’omerta règne et empêche les victimes d’être écoutées et soutenues. Il est temps que les vrais coupables soient punis et prennent conscience de la gravité de leurs actes. Le futur nous dira si les mentalités évolueront réellement, mais on espère que le mouvement initié par Rose McGowan et Alyssa Milano ne disparaîtra pas dans l’oubli collectif d’ici quelques semaines.

 

Commentaires

Commentaires

Alpha Moody
La curiosité est trouvent souvent jugé à tort comme un défaut. Mais il en faut pour accomplir quoi que ce soit. En se posant les bonnes questions, on prend le bon chemin. Grâce à Natchav, j’ai l’opportunité de vous donner des réponses, mes réponses basées sur des décennies d’expérience de spectateur. J’ai lu, vu et entendu trop de choses pour garder le silence … Et la quête vers la connaissance continue sur Natchav !